Je poursuis mes lectures "après tout le monde".
J'avais beaucoup entendu parler de ce livre à sa sortie et j'étais plutôt curieuse de le lire.


Résumé:
Janvier 1946.Tandis que Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivain, compte ses admirateurs par milliers. Parmi eux, un certain Dawsey, habitant de l'île de Guernesey, qui évoque au hasard de son courrier l'existence d'un club de lecture au nom étrange : « Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates »… Passionnée par le destin de cette île coupée du monde, Juliet entame une correspondance intime avec les membres de cette communauté. Et découvre les moyens fantaisistes grâce auxquels ces amis bibliophiles ont résisté à l'invasion et à la tragédie. Jusqu'au jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey. Pour Juliet, la page d'un nouveau roman vient de s'ouvrir, peut-être aussi celle d'une nouvelle vie…


Il est plutôt rare que je lise des romans épistolaires mais j'avoue que j'ai bien aimé le genre. J'ai enchaîné lettre après lettre à une vitesse phénoménale. J'ai eu l'impression de lire ce livre encore plus vite que d'habitude.
Ce roman est très bien écrit, et on s'attache vite aux personnages et à leurs traits de caractère.
Les lettres sont pleines d'humour, malgré l'époque plutôt difficile ( la fin de la Seconde Guerre Mondiale).


En tout cas je vous le conseille vivement. Ce livre est très bien écrit et se lit à toute vitesse !!