Tite-Kiwi, blonde mais pas trop !!!

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, 21 mars 2013

Millénium


Il y a quelques temps, j'entamais la saga des romans Millénium.
Plusieurs fois je vous ai dit que je vous en parlerai, c'est donc aujourd'hui que je me décide.

Millénium est une trilogie écrite par un romancier suédois.
Ces livres peuvent s'apparenter au genre policier, même si au fond, cela ressemble plus à une enquête de journalistes.


Aller, je vous mets les résumés:
Tome 1: Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
Ancien rédacteur de Millénium, revue d'investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d'une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu'un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée. placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu'il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documnts cent fois examinés, jusqu'au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers. lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l'écorchée vive vont résoudre l'affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu'il faudrait peut-être taire.


Tome 2: La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millenium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l’Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n’est pas ce qu’on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millenium. Pire que tout, la police et les médias traquent bientôt Lisbeth, coupable toute désignée et qu’on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d’un maniaque et qui survivait en rêvant d’un bidon d’essence et d’une allumette ? S’agissait-il d’une des filles des pays de l’Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ?


Tome 3: La Reine dans le palais des courants d'air
Le lecteur du deuxième tome l’espérait, son rêve est exaucé : Lisbeth n’est pas morte. Ce n’est cependant pas une raison pour crier victoire : Lisbeth, très mal en point, va rester coincée des semaines à l’hôpital, dans l’incapacité physique de bouger et d’agir. Coincée, elle l’est d’autant plus que pèsent sur elle diverses accusations qui la font placer en isolement par la police. Un ennui de taille : son père, qui la hait et qu’elle a frappé à coups de hache, se trouve dans le même hôpital, un peu en meilleur état qu’elle.



Même si j'ai eu un tout petit peu de mal à entrer dans le livre au tout début à cause de tous ces noms suédois imprononçables et très difficiles à lire quand on ne sait pas les prononcer, une fois passé ce léger problème, j'ai littéralement été happée par l'histoire et je ne reposais le livre qu'à regrets.

Pourquoi j'ai mis tant de temps à vous en parler ? Tout simplement parce que j'ai fait une assez longue pause entre le deuxième et troisième tome car je n'arrivais pas à me procurer ce-dernier.
Je viens de le finir il y a peu de jours...

Maintenant, ii le ne me reste plus qu'à voir l'adaptation cinématographique.
En réalité, il y en a deux, une suédoise et une américaine. Mais, ayant reçu en cadeau le tome 1 de la version américaine, je continuerai avec celle-ci. Il faut juste que je regarde ce tome 1 et qu'ensuite je patiente jusqu'à l'année prochaine pour les autres tomes. En espérant ne pas être déçue de l'adaptation...


Mon seul regret ? Que l'auteur soit malheureusement décédé peu de temps après avoir remis ses manuscrits. Millénium restera donc le seul et unique ouvrage de cet auteur au style d'écriture si prenant.


Et vous, vous aimez lire ? Quel genre de livres ?

vendredi, 27 juillet 2012

Cinéma


Fin juin, nous avons profité de la fête du cinéma pour aller nous voir deux films.


Tout d'abord, nous avons vu Le prénom.


Le_pr_nom.jpg



Synopsis:
Vincent, la quarantaine triomphante, va être père pour la première fois. Invité à dîner chez Elisabeth et Pierre, sa soeur et son beau-frère, il y retrouve Claude, un ami d'enfance. En attendant l'arrivée d'Anna, sa jeune épouse éternellement en retard, on le presse de questions sur sa future paternité dans la bonne humeur générale... Mais quand on demande à Vincent s'il a déjà choisi un prénom pour l'enfant à naître, sa réponse plonge la famille dans le chaos...



Ce film est vraiment une excellente comédie où l'on rigole beaucoup et où on a vraiment l'impression d'assister à un repas entre des gens de la "vraie vie".
Les discussions, les blagues, les "boutades" sont celles que l'ont pourrait avoir avec nos proches.

Ce film est un huis-clos puisque l'on ne voit que le salon- salle à manger, où se tient les 3/4 du film.
Les décors et la mise en scène ressemblent beaucoup à une pièce de théâtre, d'ailleurs, en farfouillant sur le net, j'ai découvert que ceci était bien une adaptation d'une pièce de théâtre.

J'avais entendu beaucoup de bien de ce film par de nombreuses personnes et je confirme: c'est vraiment un film à voir !!





Le deuxième film que nous sommes allés voir est une comédie romantique. Et oui, j'ai réussi à traîner chéri pour voir une comédie romantique mais je n'ai pas eu besoin de le prier très longtemps puisque nous sommes allés voir la sublime Sophie Marceau, qu'il adore.
Nous sommes donc allés voir Un bonheur n'arrive jamais seul.


Un_bonheur_n__arrive_jamais_seul.jpg



Synopsis:
Sacha aime ses amis, son piano, la fête. La nuit, il joue dans un club de jazz et séduit des jolies filles. Il vit dans l'instant, pour le plaisir. Sans réveil-matin, sans alliance, sans impôt. Charlotte a trois enfants, deux ex-maris et une carrière professionnelle à gérer. Elle n'a aucune place pour une histoire d'amour. Tout les oppose. Ils n'ont rien à faire ensemble... Ils sont faits l'un pour l'autre.



C'est également une bonne comédie, on a passé un très bon moment et le duo Gad Elmaleh - Sophie Marceau fonctionne très bien. D'ailleurs ce sont deux acteurs que j'aime beaucoup et je n'ai pas arrêté de dire à chéri que j'aimerai bien ressembler à Sophie Marceau à son âge.
Je trouve que c'est une femme très classe, très belle mais qui semble aussi très simple...

Après, il est vrai que ça reste une comédie romantique et l'histoire est plus ou moins prévisible, mais on passe un bon moment et c'est tout ce qui compte, non ?


mardi, 17 août 2010

Salt


Il y a plus d'une semaine maintenant, je suis allée voir Salt au cinéma. Mais si, souvenez-vous, je vous ai dit que Chéri m'avait fait la surprise...

Ce film n'est pas encore sorti sur les écrans français, il est prévu pour le 25 août.


Salt.jpg


Synopsis:
Evelyn Salt est sans aucun doute l'un des meilleurs agents que la CIA ait jamais comptés dans ses rangs. Pourtant, lorsque la jeune femme est accusée d'être une espionne au service de la Russie, elle doit fuir. Evelyn Salt va faire appel à sa remarquable expertise pour échapper à ceux qui la traquent, y compris dans son propre camp. En cherchant à percer le secret de ceux qui la visent, Salt va brouiller toutes les pistes. Est-elle vraiment ce qu'elle prétend ? Désormais, une seule question se pose: qui est Salt ?



J'ai passé un bon moment en regardant ce film, mais j'ai tout de même été un peu déçue.
Des scènes d'action pas toujours vraisemblables, une fin inattendue, je m'attendais à mieux.


Mais ça reste tout de même un bon film pour se détendre sans prise de tête an admirant de belles cascades.

Et Angelina Jolie est plutôt pas mal comme actrice.

A voir uniquement si vous aimez les films d'action.


jeudi, 5 août 2010

Inception


Mardi soir nous sommes allés voir Inception au cinéma.
C'est LE film du moment dont tout le monde parle.


Inception.jpg


Synopsis :
Dom Cobb est un voleur expérimenté, le meilleur qui soit dans l'art périlleux de l'extraction: sa spécialité consiste à s'approprier les secrets les plus précieux d'un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu'il rêve et que son esprit est particulièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l'univers trouble de l'espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugitif traqué dans le monde entier qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d'avant, à condition qu'il puisse accomplir l'impossible: l'inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l'inverse: implanter une idée dans l'esprit d'un ndividu. S'ils y parviennent il pourrait s'agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient-ils, rien n'aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systématiquement un coup d'avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l'existence.



Alors par où commencer...

Tout d'abord les acteurs: le trio Leonardo DiCaprio, Ellen Page et Marion Cotillard ne pouvait que me plaire.
En effet, Leonardo DiCaprio y est vraiment excellent et son rôle m'a beaucoup rappelé sa performance dans Shutter Island qui m'avait beaucoup plu. Je dois dire que je ne suis pas particulièrement fan de Leonardo mais grâce à ces deux films je commence à revoir mon opinion.
Ellen Page, quant à elle, est l'actrice principale de Juno, film que j'adore. Je ne crois pas avoir eu l'occasion de la voir dans d'autres films pour le moment mais je suivrai ses films avec plaisir (d'ailleurs elle a joué dans Bliss que je n'ai toujours pas vu).
Enfin, Marion Cotillard que j'aime beaucoup. De plus, je trouve ça impressionnant de voir qu'elle est passée dans la "cour des grands".


L'histoire: J'ai trouvé très intéressant le thème des rêves et le fait que lorsque l'on rêve on recrée une réalité "parallèle". On a l'impression que tout est réel et on réalise seulement quand on se réveille que ce n'était qu'un rêve.
J'adore tout ce qui touche au cerveau en général et à son fonctionnement en particulier.

Ce film est vraiment génial autant par la complexité de l'histoire (mais pas trop quand même), que par les effets spéciaux. La scène où l'on voit Ellen Page crée un univers parallèle pour le rêve au gré de ses envies est tout simplement géniale.
En revanche, pour ceux qui n'aiment pas les films d'action, il est vrai qu'il y a de la course poursuite et des armes à feu quasiment tout le long du film. Pour ma part, ça ne me dérange absolument pas.


Et la fin est digne d'un grand film selon moi. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas gâcher le suspense.


Je ne peux que vous recommander très chaudement d'aller voir ce film. Il peut paraître un peu long (2h30) mais l'histoire est tellement prenante que l'on ne les voit absolument pas passer et limite on en redemanderait.
Par contre, il est vrai que l'histoire est un peu complexe donc je ne peux que vous recommander de ne pas faire de pause pipi pendant le film ;-)


Petit bonus personnel: Nous avons vu le film en VO (non sous-titré donc) et j'ai entièrement compris le film. On va dire que j'ai compris entre 90 et 95% des dialogues. Il y a sûrement des subtilités de langage et des jeux de mots que je n'ai pas saisi mais je suis contente !!
J'ai réalisé que du moment que les acteurs n'ont pas un accent trop prononcé (certaines régions des US ont vraiment un accent difficile à comprendre) et que les dialogues sont suffisamment audibles (j'ai un peu de mal parfois quand les acteurs murmurent), je suis capable maintenant de comprendre au minimum les 3/4 d'un film en VO. Pfff, j'ai fait des progrès quand même...

C'était la parenthèse auto-satisfaction ;-)


jeudi, 20 mai 2010

Twilight


J'ai succombé à la folie Twilight.
Non, pour le moment, je n'ai pas vu les films.

En revanche j'ai lu les livres. A une vitesse folle. C'est bien simple j'étais obligée de me forcer à ne pas lire !!

J'avoue cependant que j'ai trouvé l'histoire assez longuette à se mettre en route. Mais une fois que l'on a accroché, on ne peut plus s'en défaire.

Au départ, je m'attendais à une histoire ressemblant à Harry Potter. Et oui, forcément, à force de lire et d'entendre partout que Twilight est le nouveau Harry Potter, je m'attendais à des ressemblances frappantes.
Mais, mis à part l'univers fantastique et la population ciblée (les adolescents), je ne trouve pas que Twilight et Harry Potter soient similaires. Il y a beaucoup plus d'action dans Harry Potter, tandis que Twilight est beaucoup plus centré sur l'histoire d'amour entre l'humaine et le vampire.

Les livres sont plutôt bien écrits. Je ne pense pas voir les films car en ayant vu la bande-annonce des deux premiers volets, j'ai été plutôt déçue. Le film me paraît fade et les voix des personnages ne ressemblent pas du tout à ce que j'imaginais, ainsi que les personnages "secondaires" comme la famille vampire.
Et j'ai surtout peur que le film n'arrive pas à nous faire sentir toute la tension et tous les liens qui unissent les personnages principaux.
Il faudrait peut-être que j'essaye d'en voir un pour me faire une idée.

Bref pour conclure, j'ai beaucoup aimé mais ça ne vaut tout de même pas Harry Potter qui est inter-générationnel, tandis que Twilight aura plutôt séduit les adolescents (et surtout adolescentes).
Mais pour celles qui aiment les histoires romantiques et l'univers fantastique, ça devrait beaucoup plaire.


Pour ceux qui ne connaissent absolument pas, voici la quatrième de couverture de chaque tome.
Tome I: Fascination Bella, seize ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s'installer chez son père, affectueux mais solitaire. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l'Enfer,tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça. Belle en est certaine.


Tome II: Tentation "Tu ne me reverras plus. Je ne reviendrai pas. Poursuis ta vie, je ne m'en mêlerai plus. Ce sera comme si je n'avais jamais existé." Rejetée par celui qu'elle aime passionnément, Bella ne s'en relève pas. Fascinée par un vampire, comment pourrait-elle retrouver goût à la pâle existence humaine ? Pourtant il faut vivre. Mais Bella n'a de goût pour rien, sinon le danger: alors elle entend la voix d'Edward, et éprouve l'illusion de sa présence. Comme s'il ne l'avait pas abandonnée, comme s'il tenait encore à elle. Bella échappera-t-elle à cette obsession amoureuse qui la hante ? A quel prix ?


Tome III: Hésitation "Deux futurs, deux âmes soeurs... C'était trop pour une seule personne. Je compris que ce n'était pas Edward et Jacob que j'avais essayé de réconcilier, c'était les deux parts de moi-même, la Bella d'Edward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient coexister et j'avais eu tort de tenter de les y contraindre. A présent, je ne doute pas de ce que je désire, ni de ce dont j'ai besoin...ni de ce que je vais faire, là, maintenant."


Tome IV: Révélation "N'aie pas peur, murmurai-je. Nous sommes faits l'un pour l'autre." L'instant était si parfait, si juste qu'il était impossible d'en douter. Ses bras se refermèrent autour de moi, me pressant contre lui... "A jamais" renchérit-il. Bella a fait son choix, et plus rien ne semble pouvoir l'empêcher de vivre ses rêves. Mais si ce choix s'avérait bien plus dangereux qu'il n'y paraît ? Et si Bella risquait d'y perdre la vie ?


- page 2 de 10 -